OPSE

Présidée par :
Mustapha
ABBA-SANY

Domaine particulier dans le secteur global de la sécurité, la sécurité événementielle nécessite des aptitudes spécifiques, une forte réactivité et une réelle faculté d’adaptation compte tenu des risques particuliers liés notamment au terrorisme, à l’accueil de populations sensibles ou encore à la gestion de flux.

En effet, l’activité événementielle requiert une véritable capacité à produire la sécurité d’un événement, sous les ordres d’un client, conjointement avec d’autres entreprises et en synergie avec les forces de l’ordre. Elle nécessite ainsi une organisation dédiée en matière de ressources humaines, d’encadrement, de formation et de moyens technologiques innovants et logistiques.

Malgré ses spécificités et sa forte exposition, l’activité de sécurité événementielle ne disposait pas jusqu’alors d’une organisation professionnelle propre, capable de représenter les intérêts des nombreuses PME et ETI de ce secteur spécifique, fortes d’une importante implantation locale, régionale ou nationale.

C’est pourquoi une quinzaine d’entrepreneurs, intervenant lors des plus grands événements et protégeant chaque année plusieurs dizaines de millions de spectateurs/visiteurs sur l’ensemble du territoire national, ont choisi de se rassembler et de fonder l’OPSE.

L’ambition de l’organisation est de réunir et fédérer l’ensemble des entreprises de sécurité événementielle, porteuses de valeurs de probité, d’excellence opérationnelle et de proximité, afin de se positionner comme un interlocuteur central auprès des pouvoirs publics et des organisateurs de grands événements, afin de co-construire le modèle de la sécurité événementielle de demain.

Réunissant une force opérationnelle conséquente, l’OPSE a pour objectif de contribuer activement à la réussite des événements, en mettant en avant les compétences et le savoir-faire de chacun et en abordant les enjeux fondamentaux du secteur :

  • La valorisation du métier, de sa singularité et des compétences de ses acteurs dans la perspective des grands événements à venir ;
  • La réglementation en vigueur et notamment le droit du travail qui ne prévoit aucun statut adapté aux métiers de la sécurité événementielle ;
  • L’environnement concurrentiel, afin de peser face à la concurrence d’acteurs généralistes de la sécurité, n’offrant pas les mêmes garanties de savoir-faire et de qualité.